Profil d’influenceurs

Par

Summer vibes : 3 influenceurs à suivre cet été

Dans la série Profil d'influenceurs

 

@bestjobers 

Elisa et Max, globe-trotteurs suivis par plus de 120K personnes sur Instagram, ont choisi cet été de sillonner la France et partagent leurs sublimes clichés, leurs coups de coeurs et autres bonnes adresses ! Ils viennent de quitter la Corse pour les Landes, suivez-les !

Capture d’écran 2020-07-29 à 16.46.50

 

@worldelse 

Pauline et Benoît mettent eux aussi le cap sur la France cet été et collaborent avec @francefr et @reuniontourisme pour promouvoir la destination France via le hashtag #cetétéjevisitelafrance. De la Normandie à l’Auvergne jusqu’à la Réunion où ils se trouvent actuellement, suivez leur road trip et notez leurs adresses et les spots à ne pas manquer si vous êtes sans le coin.

Capture d’écran 2020-07-29 à 16.45.00

 

@lenamahfouf aka Léna Situations 

 Décrite comme le « nouveau visage des cool of kids » par Les Inrocks, la vlogueuse Lena Situations (1,9 millions d’abonnés Instagram et plus de 1,3 millions sur Youtube) partage son quotidien : ses looks, ses trouvailles, sa recherche d’appartement, ses choix déco, ses interrogations de jeune fille. Elle adapte ses sujets au gré des envies de sa communauté et est devenue incontournable dans le monde de l’Influence.

Capture d’écran 2020-07-30 à 09.29.05

—————–

Reech met à disposition de ceux qui ont fait le choix d’internaliser l’Influence, ainsi qu’aux agences, sa technologie propriétaire Reech Influence Cloud. Reech Influence Cloud est une solution modulaire basée sur la donnée et l’IA.
Elle permet l’activation, l’analyse et l’amplification de l’Influence. 

IDENTIFIEZ LES BONS INFLUENCEURS (1)

Lire la suite

Par

Qui sont sont les « Agri youtubeurs »?

Dans la série Profil d'influenceurs

⌛ Temps de lecture : 3 min

Loin des clichés que l’on peut avoir en s’imaginant les Youtubeurs “gamers”, fans de jeux vidéo ou dispensant des tutoriels make up, on compte désormais une part importante de vidéastes agricoles sur l’hébergeur de vidéos racheté par Google.

L’audience de ces “Agri Youtubeurs” comme les surnomme Youtube, explose depuis 2017: qu’ils soient éleveurs, céréaliers, maraîchers, ils sont aussi nombreux que le monde de l’agriculture compte de spécialités et traitent de sujets aussi variés que les techniques de plantation, d’irrigation, de moisson, du matériel qu’ils utilisent ou encore des soins prodigués à leurs troupeaux dans des vidéos dont les engagements sont prometteurs.

Véritables passionnés, ces vidéastes utilisent très peu les codes du milieu de l’influence: hashtags quasi inexistants, vidéos aux titres simples et vignettes basiques. Ils utilisent cependant toutes les plateformes à leur disposition pour diffuser et relayer leurs messages à l’instar d’Océane, future agricultrice, que l’on retrouve sur Youtube, Facebook, Instagram et dernièrement Tik Tok. 

La plupart de ces « Agri Youtubeurs » a commencé à faire des vidéos afin d’échanger sur leurs techniques avec leurs pairs, d’autres pour partager un quotidien méconnu du grand public, mais aussi dans une volonté de déstigmatiser leur activité.

A l’instar d’Antoine Thibault , aka Agriskippy, ces derniers ont utilisé le médium vidéo pour défendre leur métier, interpeller le grand public et répondre aux idées reçues face aux actions anti-élevages, aux scandales sanitaires ou aux débats de société quant à l’influence de l’agriculture sur la santé comme en témoigne cette vidéo réponse à Rémi Gaillard qui dénonçait à l’époque l’élevage laitier: https://www.youtube.com/watch?v=OpNkl42yvSw

Le but principal de ces témoignages vidéo est avant tout la pédagogie et le partage. Aussi, nous comptons peu de partenariats rémunérés, la plupart des mises en avant concerne l’activité propre et principale de ces créateurs de contenu. Certains peuvent cependant prendre la parole aux noms de collectivités, de coopératives, de “reportages” lors du salon de l’agriculture, et dans des cas très particuliers pour faire des démonstrations de matériel comme Thierry agriculteur d’aujourd’hui, qui embarque ici sa communauté dans une visite d’usine Michelin pour suivre la fabrication d’un pneu agricole, et compte plus du million de vues pour 75 000 abonnés: https://www.youtube.com/watch?v=QGXXpv2GOMw

Cette passion commune et leur connaissance du terrain peut faire de ces agriculteurs de très bons partenaires si votre marque vend des produits issus de leur production.

A l’image d’une de nos dernières campagnes dans l’agro alimentaire où certains cultivateurs furent sollicités en tant que jurés d’un concours. L’idée? Les faire départager, parmi les influenceurs lifestyle participants, ceux qui avaient cuisiné la meilleure recette à base des produits issus de leurs récoltes.

Partage et authenticité au menu!

Lire la suite

Par

Partenariat rémunéré : les influenceuses gagnent en moyenne 31% de moins que les hommes

Dans la série Profil d'influenceurs

Quand on parle d’influence, on parle d’un marché qui pourrait peser plus de 15 milliards de dollars d’ici 2022, contre 8 milliards aujourd’hui selon Business Insider

Comme le met en avant notre étude annuelle dédiée aux relations entre les marques et les influenceurs, le marché se professionnalise et se structure et les influenceurs sont de plus en plus sélectifs dans leur partenariat avec les marques. Mais si la part de rémunération des influenceurs augmente, la moyenne d’un partenariat rémunéré d’une influenceuse est moindre que celui d’un influenceur

Chiffres exclusifs extraits de cette étude : la rémunération moyenne d’un partenariat rémunéré est de 614€ pour un homme et de 424€ pour une femme. 

Le revenu annuel moyen d’un influenceur s’élève ainsi à 7450€ contre 3450€ pour une influenceuse… Les influenceuses gagnent donc en moyenne 31% de moins que les hommes pour un partenariat alors que l’écart des salaires est, selon l’INSEE, de 18,5%.

Pourtant, sur toutes les sollicitations de marques reçues par les influenceurs, la part des partenariats rémunérés est plus importante pour les femmes (70%) que pour les hommes (61%).  

tim-mossholder-UcUROHSJfRA-unsplash

Comment expliquer cet écart ?

Les revenus d’un influenceur sont liés à plusieurs facteurs :  à son domaine d’expertise, à la qualité de ses contenus, et à la taille de son réseau.

Plus les sujets qu’il traite sont rares et différenciants, plus les marques seront prêtes à le rémunérer plus cher dans le cadre de partenariats. De plus, certains secteurs auront tendance à privilégier les influenceurs en fonction de leur genre. Comme l’explique Guillaume DOKI-THONON, co-fondateur de Reech, c’est valable pour les marques automobiles ou high-tech qui visent le plus souvent une audience masculine. Et ces marques ont souvent des budgets plus conséquents dédiés à leur communication d’influence que celles qui opèrent dans l’univers de la beauté ou encore la mode, secteurs qui visent principalement les femmes, et favorisent davantage la dotation produit.

Enfin, les influenceurs ont en moyenne 107 0000 followers quand les influenceuses affichent une audience moyenne de 82 000 followers. Et il y a beaucoup plus de femmes que d’hommes exerçant leur activité d’influenceur sur les réseaux : 75% des influenceurs sont des influenceuses. 

La rareté des profils d’influenceurs masculins fait augmenter le coût contact. Si comme dans beaucoup de secteurs, il peut exister des écarts de rémunération uniquement liés au genre, l’écart de rémunération influenceurs/influenceuses est davantage lié à la loi de l’offre et de la demande qu’à un facteur discriminant. Tous les acteurs du secteur doivent veiller au grain pour que cela demeure la seule explication.

Si l’écart de rémunération homme-femme dans l’influence existe – ou subsiste – il n’est pas un syndrome français. Un récent rapport sorti outre-atlantique sur la rémunération dans l’influence, dans 40 pays différents, montrait un écart de rémunération de 27% entre homme et femme pour une story Instagram.

 

Lire la suite

Par

L’interview de Lorylyn

Dans la série Profil d'influenceurs

Aujourd’hui, on vous partage quelques petites choses à savoir sur une de nos youtubeuses préférées Lorylyn79 ! Maman de deux enfants, elle nous raconte au quotidien et, via sa chaine Youtube, ses aventures et péripéties familiales. Si vous ne la connaissez pas, allez vite la découvrir, c’est souvent assez drôle ! Aussi, il lui arrive de nous partager ses #BONSPLANS et ça, c’est plutôt pas mal !

 

CIG_IMG004

1/ Lauriane, en trois mots qui es-tu ? 

LoryLyn – Youtubeuse – Maman

2/ Pourquoi as-tu décidé de faire des vidéos sur Youtube ? D’où est arrivée cette passion et pourquoi ce réseau ? 

Ce n’est pas moi qui l’ai vraiment décidé, ce sont en réalité les personnes qui suivaient mon blog qui m’ont encouragé à le faire ! Du coup, j’ai remis presque sans le vouloir un pied dans ce monde merveilleux du matériel informatique, de la vidéo, de la photo. Malgré ma passion pour l’art, mes antécédents de geek ont définitivement refaits surface… Et on peut dire que Youtube me permet de renouer avec ce que mes parents ne m’ont pas laissé faire ; une activité plus artistique. Au passage, je dois dire que mon option « informatique » au collège/lycée me sert beaucoup aujourd’hui 😉

Capture d’écran 2017-10-06 à 16.17.27

3/ Comment intègres-tu ta vie de famille dans ton quotidien d’influenceuse ? 

J’ai depuis quelques temps, embarqué tout le monde avec moi ! Dans la famille, on peut dire qu’on est tous des passionnés, on se soutient les uns les autres et on a l’habitude de faire beaucoup de choses ensemble, de partager nos différentes activités. Alors, au fur et à mesure, ils se sont incrustés dans mes vidéos et au moment où ils l’ont décidé, ils ont intégré ce monde de Youtube. Mais ils savent le gérer et interviennent quand ils le sentent dans mes vidéos.

4/ Quel est ta meilleure collaboration ? 

C’est un peu difficile de répondre car en fait j’en fait vraiment très peu et elles sont variées donc impossible de comparer.

CIG_IMG006

5/ Bon, et Reech, tu en penses quoi ? 

L’équipe est super chouette et j’ai hâte de pouvoir la connaitre un peu plus ! Vivement une prochaine rencontre 😉

6/ Pour finir, comment tu vois ta chaine YT dans 10 ans ? 

Alors ça, excellente question… que je ne me pose pas ! Je vis au jour le jour et tache de profiter à 200% du moment présent, ce qui est déjà pas mal je pense :-)

Une bonne conclusion ! On te souhaite tous, de belles collaborations et de jolies aventures familiales.

Lire la suite

Par

L’interview de Nathanyelbns

Dans la série Profil d'influenceurs

Today on vous partage les aventures de Nathanyel Bens : un influenceur Lyonnais de 26 ans. Blogueur et photographe, il a fondé le blog Nathanyelbns en décembre 2014. Son blog et son univers Instagram sont comme une sorte de toile créative sur laquelle il exprime ses inspirations personnelles et ses récits de voyages.

Je prends un vrai plaisir à partager ma vie et mes aventures. Le but est d’inspirer et de motiver mes lecteurs. J’adore voyager, je suis un inconditionnel de brunch, de café latté et Paris est ma ville de cœur ! 
Photo-24-04-2017-17-28-54

(suite…)

Lire la suite