Les 4 erreurs les plus courantes en matière de KPIS

Le 18 mai 2021
Par Candice COLLOMB

Vous vous apprêtez à lancer votre campagne de marketing d’influence, vous avez fixé en amont votre ou vos objectifs… 

Il est désormais temps de définir quels seront les indicateurs clés de performance, ou KPIs, que vous allez suivre.

 

Comme nous l’avons évoqué dans notre article précédent “Fixer les objectifs d'une campagne d'Influence Marketing”, les KPIs que vous suivrez découleront naturellement des objectifs que vous aurez choisi ainsi que du format de votre campagne (plateformes et typologie de contenus créés).

 

Attention cependant à ne pas commettre les erreurs que nous vous avons listé ci dessous:

 

Erreur numéro 1

Choisir de suivre des KPIs qui ne répondent pas à un besoin clairement identifié

Si vous ne réfléchissez pas rigoureusement aux objectifs que vous souhaitez atteindre par le biais de cette campagne il est à craindre que vous suiviez des indicateurs qui ne vous permettront pas de tirer des enseignements et de déployer un plan d’action précis une fois la campagne terminée.

Votre objectif peut être tout simplement de développer votre notoriété, de travailler la considération de votre marque, la préférence de marque ou encore l'intention d'achat.

 

Erreur numéro 2

Choisir de suivre beaucoup trop de metrics

Le mieux est l’ennemi du bien!

A vouloir suivre trop d’indicateurs vous allez alourdir vos reportings de données dont vous ne serez que faire. Posez vous la question de ce qui importe et à quel stade de la campagne vous vous trouvez: Votre objectif est avant tout de faire connaître la marque? Focalisez vous sur les impressions, les vues et la porté. Vous souhaitez savoir si la campagne a permis de travailler la considération de votre marque?  Regardez de près la croissance de votre compte et le nombre d'abonnements...

Il faut garder en tête que les KPIs doivent avant tout être des outils qui vous permettront de prendre les bonnes décisions rapidement, ne mesurez que les indicateurs qui ont du sens et vous permettent de mettre en place des actions vous menant vers vos objectifs.

 

Erreur numéro 3

Changer de KPIs à chaque nouvelle campagne

Afin de mesurer l’efficacité d’une action, il est important de pouvoir la comparer. Or en changeant de KPIs trop rapidement on perd la capacité de tirer des enseignements de ces derniers.

"Le reach et les impressions permettent notamment une comparaison simplifiée avec les autres campagnes social media" souligne Eloise Penanhoat Digital & Social Media Manager France chez Kellog's.

 

Erreur numéro 4

Ne pas partager les KPIs aux différentes équipes 

L’influence marketing se situe à la croisée de différents services dans votre organisation, tous partagent une direction et des objectifs communs. Ne pas partager les résultats d’une action et ses enseignements privera tous ces services d’informations clés!

En effet, la mise en avant d'un code promo par exemple, qui aura pour objectif de booster les ventes, doit être communiquée en amont avec les services gérant les stocks et les commandes. Des KPIs plus qualitatifs tels que la nature des commentaires peuvent être très utiles pour le service communication, le développement des futurs produits ou encore le SAV...

 

 

Vous avez besoin d'aide pour suivre au mieux les performances de votre campagne de marketing d'influence?

 

 

 

Suivez la performance de vos compagnes en temps réels,

présentez des informations concrètes, quanti et quali à vos clients ; Mettez en avant les KPIs de vos campagne en bref : ancrez votre stratégie d’Influence dans le concret.

Ne passez pas à côté de nos actualités !

Découvrez nos actualités, nos offres d’emploi, les coulisses de Reech, les articles qui parlent de nous et inscrivez-vous à nos prochaines conférences.

Suivez nous sur Linkedin
/fr/blog/les-4-erreurs-les-plus-courantes-en-mati%C3%A8re-de-kpis