jed-owen-ajZibDGpPew-unsplash

Par

Qui sont sont les « Agri youtubeurs »?

Dans la série Profil d'influenceurs

⌛ Temps de lecture : 3 min

Loin des clichés que l’on peut avoir en s’imaginant les Youtubeurs “gamers”, fans de jeux vidéo ou dispensant des tutoriels make up, on compte désormais une part importante de vidéastes agricoles sur l’hébergeur de vidéos racheté par Google.

L’audience de ces “Agri Youtubeurs” comme les surnomme Youtube, explose depuis 2017: qu’ils soient éleveurs, céréaliers, maraîchers, ils sont aussi nombreux que le monde de l’agriculture compte de spécialités et traitent de sujets aussi variés que les techniques de plantation, d’irrigation, de moisson, du matériel qu’ils utilisent ou encore des soins prodigués à leurs troupeaux dans des vidéos dont les engagements sont prometteurs.

Véritables passionnés, ces vidéastes utilisent très peu les codes du milieu de l’influence: hashtags quasi inexistants, vidéos aux titres simples et vignettes basiques. Ils utilisent cependant toutes les plateformes à leur disposition pour diffuser et relayer leurs messages à l’instar d’Océane, future agricultrice, que l’on retrouve sur Youtube, Facebook, Instagram et dernièrement Tik Tok. 

La plupart de ces « Agri Youtubeurs » a commencé à faire des vidéos afin d’échanger sur leurs techniques avec leurs pairs, d’autres pour partager un quotidien méconnu du grand public, mais aussi dans une volonté de déstigmatiser leur activité.

A l’instar d’Antoine Thibault , aka Agriskippy, ces derniers ont utilisé le médium vidéo pour défendre leur métier, interpeller le grand public et répondre aux idées reçues face aux actions anti-élevages, aux scandales sanitaires ou aux débats de société quant à l’influence de l’agriculture sur la santé comme en témoigne cette vidéo réponse à Rémi Gaillard qui dénonçait à l’époque l’élevage laitier: https://www.youtube.com/watch?v=OpNkl42yvSw

Le but principal de ces témoignages vidéo est avant tout la pédagogie et le partage. Aussi, nous comptons peu de partenariats rémunérés, la plupart des mises en avant concerne l’activité propre et principale de ces créateurs de contenu. Certains peuvent cependant prendre la parole aux noms de collectivités, de coopératives, de “reportages” lors du salon de l’agriculture, et dans des cas très particuliers pour faire des démonstrations de matériel comme Thierry agriculteur d’aujourd’hui, qui embarque ici sa communauté dans une visite d’usine Michelin pour suivre la fabrication d’un pneu agricole, et compte plus du million de vues pour 75 000 abonnés: https://www.youtube.com/watch?v=QGXXpv2GOMw

Cette passion commune et leur connaissance du terrain peut faire de ces agriculteurs de très bons partenaires si votre marque vend des produits issus de leur production.

A l’image d’une de nos dernières campagnes dans l’agro alimentaire où certains cultivateurs furent sollicités en tant que jurés d’un concours. L’idée? Les faire départager, parmi les influenceurs lifestyle participants, ceux qui avaient cuisiné la meilleure recette à base des produits issus de leurs récoltes.

Partage et authenticité au menu!

Vous avez aimé ? Partagez :

Les commentaires sont clos