Par

[Infographie] Les influenceurs « stars » sont-ils vraiment les plus influents ?

Dans la série Merveilleuses études et statistiques

Des milliers voire des millions d’abonnés, c’est sûr, ça fait rêver ! Pour cette raison, lorsqu’une marque cherche à développer son influence, elle se tourne principalement vers les influenceurs les plus suivis; les influenceurs « stars ».

Mais que vaut vraiment ce nombre d’abonnés ? Est-il pertinent de se fier seulement à ce chiffre ?

Nous nous sommes posé la question chez Reech, et nous avons décidé de mener notre petite enquête. Pour cela, nous nous sommes concentrés sur 36 influenceurs de toute taille sur Instagram.

Cette étude a démontré qu’il est plus pertinent de privilégier des influenceurs avec une communauté réduite : la « moyenne et longue traîne » plutôt que les communautés des influenceurs « stars » (> 150 000 abonnés sur Instagram).

Les instagrameurs et leur communautéLes données brutes de l’étude sont en libre accès ici

Les influenceurs de la moyenne et longue traine : une communauté active, diversifiée pour une viralisation des contenus 

Commençons avec une caractéristique clé : L’activité de la communauté. En effet, les abonnés actifs diffusent régulièrement du contenu, se sont donc les seuls à pouvoir relayer les messages des marques. Pour les profils « stars », 50% de leurs abonnés sont inactifs, autrement dit, ils n’ont jamais rien publié sur leur compte ou ils n’ont rien posté depuis plus de 45 jours ou bien n’ont aucun abonné (le cul-de-sac de l’influence). Pour les influenceurs de la moyenne traîne, ce chiffre descend à 35%.

Ensuite, si une marque cherche à viraliser un contenu, il s’avère que les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des espérances avec les influenceurs « stars » puisque leurs abonnés sont eux même suivis par 586 personnes en moyenne. C’est 2 fois moins que les abonnés de la « moyenne et la longue traîne » (1134 en moyenne).

Enfin, en sollicitant 3 communautés d’influenceurs « stars », on obtient un taux de duplication d’abonné moyen de 28%, d’où l’intérêt de miser également sur des influenceurs de la « moyenne et longue traîne » pour varier les communautés.

Étonnement, la communauté des influenceurs « stars » n’est ni la plus active, ni la plus suivie alors que le budget qui leur ait consacré est souvent élevé ! A budget égal, il est plus intéressant de multiplier les influenceurs de la « moyenne et longue traine », afin de multiplier le nombre de posts et d’interactions et ainsi maximiser les chances de réussite d’une campagne d’influence marketing.

Pour aller plus loin et mener à bien vos campagnes, nous vous invitons à consulter les 12 meilleures pratiques de l’influence marketing dans notre livre blanc.

Capture d’écran 2016-07-05 à 11.56.06

Vous avez aimé ? Partagez :

One Response to [Infographie] Les influenceurs « stars » sont-ils vraiment les plus influents ?

  1. Ondinema dit :

    Merci pour cet article très intéressant, je n’avais jamais envisagé les choses ainsi, c’est très intéressant de se rendre compte que la quantité de followers ne signifie pas forcément qualité ! Je prendrai cela en compte dans mes futurs projets de partenariats :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *